Tout le programme
Samedi 03 Février 2007

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18

Atelier d’initiation à la Patine marbrée - Institut superieur des métiers de la finition et de la décoration
A partir d’un fond uni, vous aurez l’occasion de réaliser une patine marbrée. Cet exercice vous permettra de vous familiariser avec un ensemble de gestes techniques regroupant l’utilisation d’outils spécifiques et l’application de peinture acrylique couramment utilisée dans le métier. Vous vous apercevrez qu’il est possible d’obtenir avec des moyens simples un effet décoratif accessible à tous.

A 11h30.

[IN]genius loci, un "musée vivant" dans notre "éco égion"
Conférence de M. Patrick Curran.

A 11h30.

Documentaire de Renée Gailhoustet, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 23mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 12h00

Atelier Béton
Présenté par le Musée des Arts et des Métiers, cet atelier amène les visiteurs à découvrir la diversité des types de bétons, à mieux comprendre sa composition et leur propose de réaliser un presse papier en béton.

De 14h et 16h.

La maison en bois - RC Eco - Lionel Vacca
L’utilisation du bois dans la construction d’une maison : les possibles, les techniques, les coûts, les avantages, les inconvénients.

A 14h00.

Atelier mosaïque
Diplômé des Beaux Arts en Italie mais installé et travaillant en France depuis 1973, Verdiano Marzi est maître mosaïste de passion. Parallèlement à son travail d’artiste, objet d’expositions, il crée des oeuvres originales, enseigne son art au sein des ateliers du Louvre notamment et effectue des travaux de restauration. Les élèves participeront à la réalisation d’une mosaïque collective qu’ils pourront emporter avec eux.

A 14h30/15h30/16h30.

« Transports exceptionnels » de la compagnie Beau Geste : duo danseur-pelleteuse
Conception : Dominique BOIVIN assisté de Christine ERBE
Avec Philippe PRIASSO et William DEFRESNE
A 15h

Rencontre inattendue entre une pelleteuse et un danseur, duo de fer et de chair mais duo d’amour, voilà à quoi vous invite « Transports exceptionnels », le spectacle de la compagnie Beau Geste de Dominique BOIVIN. Amateurs d’engins de travaux publics et d’opéra (voix Maria Callas), de poésie et de merveilleux, le bonheur sera aux EMGP en février ; courez-y vite, il va filer ! Une prouesse exécutée par Philippe Priasso, William Defresne et Christine Erbe.

Photo J.-C.Fernandez.

Brasilia , une ville rêvée
Film de 1993, réalisé par l’IRD avec le soutien de Videocienca, le Ministère de la Recherche et le MAE, 45mn.

Présenté comme un carnet de voyage émaillé de témoignages d'archives inédites, ce film propose un regard inédit sur Brasilia, ville du futur, créée à la fin des années 50 et enracinée dans les mythes fondateurs du Brésil. Cette projection sera suivie d’une discussion avec Marcia de Andrade, scientifique de l’IRD.

A 16h00.

Ludothèque
Petits et grands pourront venir participer à différents jeux de constructions : Kapla, Briques, Mécano, Pony, Lego, K’Nex. Vous recevrez chez vous quelques jours plus tard la photographie de votre réalisation.

Tous les week-ends de 10h à 18h.

Documentaire sur Iwona Buczkowska, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 26mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 11h30.

La malle découverte « Matériaux et constructions »
Cet atelier permet de sensibiliser les enfants à leur cadre de vie grâce à la reconnaissance des différents matériaux (pierre, brique, plâtre, béton) dans l'architecture, la compréhension de leur transformation par l'homme et la découverte de la diversité des constructions constituant leur environnement.

Atelier mis en place par le service du patrimoine culturel du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

La Maison Gauloise
Les archéologues du service du patrimoine culturel proposent de découvrir leur métier, les méthodes de constructions et les savoir-faire des populations gauloises.

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Aménager la ville autrement
Exposition interactive comparative entre bon et mauvais usages des espaces urbains : transports, mobilité, habitat, paysage urbain… Les visiteurs sont amenés à réfléchir sur plusieurs questions : Comment concilier ville et développement durable ? Qu’est-ce que l’écologie urbaine ? Existe-t-il une architecture écologique ? Comment organiser les transports ? Comment faire cohabiter habitat et activité industrielle ?

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Les deux petits cochons
Le grand méchant loup rôde. Les deux petits cochons se hâtent pour terminer leur maison de brique. Seul le plus rapide sera épargné par la bête féroce. A travers ce multimédia interactif, les participants sont invités à se glisser dans la peau des petits cochons en construisant le pignon qui leur permettra de se protéger du loup. Il s’agit de mettre dans le bon ordre les matériaux virtuels toujours mal rangés, qui se trouvent sur l’écran.

Pour les scolaires : Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Pour les individuels : Tous les jours en visite libre.

La matériauthèque, histoire des matériaux du Néolithique à nos jours
Borne en consultation libre

Depuis plusieurs années, la fabrication, la mise en œuvre, la réutilisation des matériaux de construction de la Préhistoire à nos jours en Seine-Saint-Denis, ainsi que les représentations qui s’y attachent, constituent un important domaine de recherche du Service du patrimoine culturel du Conseil général. La réalisation d’une base de données numérique interactive et éventuellement complétée par des échantillons standardisés (bois, pierre, terre cuite, plâtre, béton…) sera présentée dans l'espace Matériaux de l'exposition Les bâtisseurs en Seine-Saint-Denis.

Cette base alimentera ensuite le site Internet de l’Atlas du patrimoine.

Bidonvilles, histoire et représentations en Seine-Saint-Denis (1954-1974)
Cette exposition est produite et réalisée par le Conseil général ( Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs et Direction des Services d'Archives), en partenariat avec l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, et l'Institut CGT d'Histoire Sociale.

Elle est conçue pour porter à la connaissance du public le plus large cette page de l'histoire du département à travers ses représentations photographiques et cinématographiques. L'image fixe, animée ou cartographique, est au centre. En montrant divers aspects de la vie quotidienne dans les bidonvilles de la Seine-Saint-Denis, en mettant en regard photographies d'artistes et articles de journaux, en resituant dans l'histoire socio - politique des Trente Glorieuses, l'exposition restitue une histoire des bidonvilles.

Loin de toute vision misérabiliste, elle cherche à montrer la complexité du phénomène des bidonvilles entre le développement de l'immigration et une urbanisation mal maîtrisée qui ne parvient pas à régler les problèmes de logement. L'exposition incite le visiteur à avoir une lecture critique des documents qui lui permette de comprendre ce moment de l'histoire de la banlieue parisienne.

La construction vue par les artistes d’hier et d’aujourd’hui
Art et architecture s’inspirent et parfois ne font qu’un : venez le découvrir à travers une rétrospective exceptionnelle : de Fernand Léger (Les Constructeurs), à Paul Signac (Les démolisseurs), de Jack Ottaviano (HLM à Saint-Denis) à Maximilien Luce (Le chantier)…, en passant par un manuscrit de Paul Eluard (Les Constructeurs)… ces œuvres prêtées par le Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis sont présentées avec de magnifiques maquettes, exceptionnellement exposées, issues des réserves du Musée des Arts et Métiers.

L’art contemporain questionne lui aussi la notion de construction : des œuvres extraites de la collection publique d’art contemporain du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et les créations de jeunes diplômés de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) viendront compléter cette exposition exceptionnelle sur la construction vue par les artistes.

Images du territoire/poétique de la ville
5 baladeurs urbains posent leur regard singulier sur la ville : photographies d’objets tombés sur le macadam (Jean-Jacques Grezet), ville vue du ciel (Vianney Prouvost), pérégrinations au cours desquelles les couleurs prennent l’odeur des jours (Marc Gibert), vestiges de marches décrivant/écrivant sur le vif l’anonymat des choses (Nicolas Dion/ENSBA), marches actives en compagnie de personnalités - sur les pas de Saint-Denis - interrogeant le chemin historique emprunté par l’évêque et les notions de centre, périphérie et territoire (vidéo de Marie Preston/ENSBA).

Chantier école de l'Institut superieur des métiers de la finition et de la décoration

Artistes du béton
Sculptures de Martine Salavize, Sophie Melon et Hugo Motor.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Site par ID-Alizés