Tout le programme
Dimanche 04 Février 2007

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18

Ludothèque
Petits et grands pourront venir participer à différents jeux de constructions : Kapla, Briques, Mécano, Pony, Lego, K’Nex. Vous recevrez chez vous quelques jours plus tard la photographie de votre réalisation.

Tous les week-ends de 10h à 18h.

Atelier d’initiation à la Patine marbrée - Institut superieur des métiers de la finition et de la décoration
A partir d’un fond uni, vous aurez l’occasion de réaliser une patine marbrée. Cet exercice vous permettra de vous familiariser avec un ensemble de gestes techniques regroupant l’utilisation d’outils spécifiques et l’application de peinture acrylique couramment utilisée dans le métier. Vous vous apercevrez qu’il est possible d’obtenir avec des moyens simples un effet décoratif accessible à tous.

A 11h00 et 16h00.

Documentaire sur Iwona Buczkowska, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 26mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 11h30.

Nioro du Sahel, une ville sous tension
Film de 1999, réalisé par l’IRD, Europimages FMP, GRETS, CNRS, CSI, ARTE, 56mn.

Ce film porte le nom d'une ville du Mali, isolée. Dans le cadre d'un comité de jumelage, une équipe de français s'est lancée dans l'électrification de la ville. Le réseau révèle bientôt son enjeu politique et social et dévoile de profondes tensions.

A 14h00.

En hélico !
8 minutes magiques en hélicoptère au-dessus des EMGP, du Stade de France et de la basilique de Saint-Denis.

Au départ des magasins généraux (EMGP), ces anciens entrepôts qui stockaient les denrées non périssables pour la ville de Paris, vous survolerez le canal Saint-Denis avec en double perspective Montmartre et la Basilique de Saint-Denis, puis vous frôlerez le Stade de France et le centre historique de Saint-Denis (Maison d’éducation de la Légion d’Honneur et ses jardins) avant de procéder au survol de l’ex voie royale, aujourd’hui autoroute A1 : là le cœur de la Plaine Saint-Denis en pleine renaissance s’ouvrira à vous : grands chantiers des immeubles de bureaux et d’habitations, l’académie Fratellini …et enfin le méli-mélo des toits de cette insolite ville dans la ville que sont les EMGP. Durée moyenne entre 6 et 8 minutes.

Réservation sur www.etvoilaletravail.net ou par téléphone au 01 49 15 98 98 - 30 euros.

Entre 14h et 17h. Rendez-vous à l'exposition.

Les Eco-Gestes dans l’habitat
"Ce que nous mangeons, les moyens de transport que nous utilisons, la façon dont nous utilisons l'électricité à la maison... sont autant de pressions sur l'environnement qui dépendent de chacun d'entre nous. Alors soyons des citoyens éco-responsables et essayons durant cette conférence d'améliorer nos comportements, d'échanger nos bonnes idées et nos bonnes pratiques. Parce que l'énergie la moins polluante est celle que l'on ne consomme pas et parce que chaque geste compte !"

A 14h et 15h30.

Pizzicato
Vous en pincerez pour ces deux artistes dont le talent vous fera vibrer.
Main à main acrobatique interprété par 2 apprentis de l’académie fratellini.

A 15h

Sur des quatuors de Béla Bartok, un main à main acrobatique joué et dansé par un homme et une femme : seuls au monde, ils ont besoin l’un de l’autre pour survivre et pourtant ils se font peur…………..

Ecriture et mise en piste : Jean-Yves Pénafiel
Interprétation : Agnès Fustagueras Puig et Marti Soler Gimbernat
Costumes : Aurélie Jacob
Musique : Béla Bartok/Extraits des quatuors n° 1, 3 & 4 par le Juillard String Quartet

Avec le soutien du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Visites du Stade de France
Pour celles et ceux qui n'auraient pas encore visité ce bâtiment mythique, c'est encore possible ! Retrait des places à l'exposition, à partir du 1er février, dans la limite des places disponibles. Gratuit.

A 15h30 précises au Stade de France.

Pain Noir Pain Blanc
Durée 44 minutes, de l'Association Pour l'Insertion des Jeunes - et des adultes (APIJ)

Installée depuis 10 ans à Saint-Denis, APIJ cherche à proposer des réponses concrètes aux personnes en rupture sociale et professionnelle, en situation de précarité ou d'exclusion. Le film apporte de nombreux témoignages de ces personnes empruntant le chemin de la dignité et de la reconnaissance, par l'insertion professionnelle et sociale.

A 16h00.

Grand Corps Malade et Ami Karim
Grand Corps Malade définit le slam ainsi : »C’est peut-être un art, c’est peut-être un mouvement, le slam est sûrement un moment…un moment d’écoute, un moment de tolérance, un moment de rencontres, un moment de partage ».

C’est donc à un moment de rencontre avec Grand Corps Malade et Ami Karim que nous vous convions dimanche 4 février à 17h : ils nous feront partager leur poésie urbaine, balade slamée à travers la ville et la vie…

A 17h00.

La malle découverte « Matériaux et constructions »
Cet atelier permet de sensibiliser les enfants à leur cadre de vie grâce à la reconnaissance des différents matériaux (pierre, brique, plâtre, béton) dans l'architecture, la compréhension de leur transformation par l'homme et la découverte de la diversité des constructions constituant leur environnement.

Atelier mis en place par le service du patrimoine culturel du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

La Maison Gauloise
Les archéologues du service du patrimoine culturel proposent de découvrir leur métier, les méthodes de constructions et les savoir-faire des populations gauloises.

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Aménager la ville autrement
Exposition interactive comparative entre bon et mauvais usages des espaces urbains : transports, mobilité, habitat, paysage urbain… Les visiteurs sont amenés à réfléchir sur plusieurs questions : Comment concilier ville et développement durable ? Qu’est-ce que l’écologie urbaine ? Existe-t-il une architecture écologique ? Comment organiser les transports ? Comment faire cohabiter habitat et activité industrielle ?

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Les deux petits cochons
Le grand méchant loup rôde. Les deux petits cochons se hâtent pour terminer leur maison de brique. Seul le plus rapide sera épargné par la bête féroce. A travers ce multimédia interactif, les participants sont invités à se glisser dans la peau des petits cochons en construisant le pignon qui leur permettra de se protéger du loup. Il s’agit de mettre dans le bon ordre les matériaux virtuels toujours mal rangés, qui se trouvent sur l’écran.

Pour les scolaires : Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Pour les individuels : Tous les jours en visite libre.

La matériauthèque, histoire des matériaux du Néolithique à nos jours
Borne en consultation libre

Depuis plusieurs années, la fabrication, la mise en œuvre, la réutilisation des matériaux de construction de la Préhistoire à nos jours en Seine-Saint-Denis, ainsi que les représentations qui s’y attachent, constituent un important domaine de recherche du Service du patrimoine culturel du Conseil général. La réalisation d’une base de données numérique interactive et éventuellement complétée par des échantillons standardisés (bois, pierre, terre cuite, plâtre, béton…) sera présentée dans l'espace Matériaux de l'exposition Les bâtisseurs en Seine-Saint-Denis.

Cette base alimentera ensuite le site Internet de l’Atlas du patrimoine.

Bidonvilles, histoire et représentations en Seine-Saint-Denis (1954-1974)
Cette exposition est produite et réalisée par le Conseil général ( Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs et Direction des Services d'Archives), en partenariat avec l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, et l'Institut CGT d'Histoire Sociale.

Elle est conçue pour porter à la connaissance du public le plus large cette page de l'histoire du département à travers ses représentations photographiques et cinématographiques. L'image fixe, animée ou cartographique, est au centre. En montrant divers aspects de la vie quotidienne dans les bidonvilles de la Seine-Saint-Denis, en mettant en regard photographies d'artistes et articles de journaux, en resituant dans l'histoire socio - politique des Trente Glorieuses, l'exposition restitue une histoire des bidonvilles.

Loin de toute vision misérabiliste, elle cherche à montrer la complexité du phénomène des bidonvilles entre le développement de l'immigration et une urbanisation mal maîtrisée qui ne parvient pas à régler les problèmes de logement. L'exposition incite le visiteur à avoir une lecture critique des documents qui lui permette de comprendre ce moment de l'histoire de la banlieue parisienne.

La construction vue par les artistes d’hier et d’aujourd’hui
Art et architecture s’inspirent et parfois ne font qu’un : venez le découvrir à travers une rétrospective exceptionnelle : de Fernand Léger (Les Constructeurs), à Paul Signac (Les démolisseurs), de Jack Ottaviano (HLM à Saint-Denis) à Maximilien Luce (Le chantier)…, en passant par un manuscrit de Paul Eluard (Les Constructeurs)… ces œuvres prêtées par le Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis sont présentées avec de magnifiques maquettes, exceptionnellement exposées, issues des réserves du Musée des Arts et Métiers.

L’art contemporain questionne lui aussi la notion de construction : des œuvres extraites de la collection publique d’art contemporain du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et les créations de jeunes diplômés de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) viendront compléter cette exposition exceptionnelle sur la construction vue par les artistes.

Images du territoire/poétique de la ville
5 baladeurs urbains posent leur regard singulier sur la ville : photographies d’objets tombés sur le macadam (Jean-Jacques Grezet), ville vue du ciel (Vianney Prouvost), pérégrinations au cours desquelles les couleurs prennent l’odeur des jours (Marc Gibert), vestiges de marches décrivant/écrivant sur le vif l’anonymat des choses (Nicolas Dion/ENSBA), marches actives en compagnie de personnalités - sur les pas de Saint-Denis - interrogeant le chemin historique emprunté par l’évêque et les notions de centre, périphérie et territoire (vidéo de Marie Preston/ENSBA).

Chantier école de l'Institut superieur des métiers de la finition et de la décoration

Artistes du béton
Sculptures de Martine Salavize, Sophie Melon et Hugo Motor.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Site par ID-Alizés