Tout le programme
Mardi 13 Février 2007

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18

Plâtrier : un métier qui bouge (Placoplatre)
Plâtrier, un métier passionnant, un avenir assuré, une excellente rémunération. Le métier de plâtrier au quotidien. Comment devenir plâtrier. La formation. L’avenir et les évolutions de carrière. Témoignages. (François Accambray – Chef de groupe Plâtres)

A 10h00.

L’habitat écologique (RC Eco)
L’utilisation des produits naturels dans la construction d’une maison écologique et les nouveaux défis lancés aux économies d’énergie.

A 10h00.

Laser Scanning
Faro technologie présentera une démonstration de modélisation en 3D d’un espace de l’exposition « Et voilà le travail ! ».

A 10h00.

Atelier d’étalonnage de règle à trait
Enfants, adolescents et adultes réalisent, avec l’association Métrodiff un étalonnage de règle publicitaire en la comparant à une règle à trait de référence. Les personnes ayant effectué un étalonnage de règle repartent avec la règle qu’ils ont étalonnée munie d’un certificat.

A 10h/11h/13h/14h/15h.

Ateliers maçonnerie et carrelage
Les visiteurs participent avec des apprentis du CFA du bâtiment à la construction d’un mur et à la découpe de carrelage. Les apprentis pourront directement faire part aux élèves de leurs expériences professionnelles et de leur formation.

A 10h/11h/12h/14h/15h.

Présentation de l'Université européenne des métiers de la finition
Le bâtiment, secteur essentiel de l'économie et l'un des premiers employeurs de France, est aujourd'hui confronté à de grandes difficultés de recrutement de personnel qualifié. Les exigences de performance d'un marché de plus en plus concurrentiel, la désaffection des jeunes pour nos métiers, nous ont amené à réfléchir à une politique volontariste et efficace pour attirer nos futurs collaborateurs vers notre secteur d'activité.

A cette fin, le GPPF s'est orienté vers la recherche d'une réponse différenciée de l'offre de formation et c'est ainsi qu'est née l' "Université Européenne des Métiers de la Finition".

Par Stéphane Huaumé. A 10h00, 10h45, 11h30 et 12h15.

Enfants des courants d'air
De Edouard Luntz

Fiction, Noir et Blanc, 1959, 24mn

La vie des enfants d'un bidonville de la Zone, aux portes de Paris. L'esthétisme des images, la sobriété des dialogues et la musique accentuent l'émotion qui se dégage de ce film récompensé par le prix Jean Vigo 1960.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Encadrement de chantier
Présentation des métiers relatifs à un chantier de construction de la phase Amont (études, respect des exigences réglementaires, conception à partir des plans de l’architecte, dessins techniques…) jusqu’au chantier (organisation, réalisation, encadrement des équipes, respect des délais et budgets…)

Fédération Française du Bâtiment - FFB.

A 11h30 et 12h15.

Documentaire sur Renée Gailhoustet, architecte urbaniste
Documentaire, Périphérie, 1997, 23mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 12h15

Le métier de métallier à partir du film « Full Senti Métal »
Projection d’un film, suivi d’une présentation du métier de serrurier-métallier (conception, réalisation de pièces, installation, vérification, maintenance, contact avec le client).

Syndicat de la Construction Métallique de France - SCMF.

A 14h00.

Les Compagnons du devoir : Formations et métiers
L’association dispense une formation initiale dans 25 métiers de la métallurgie, de la construction, de l’agencement, de l’alimentation, du cuir et du textile en collaboration avec 38 000 entreprises en France et à l’étranger.

A 14h00.

Atelier d’application d’enduit décoratif
A l’occasion d’une initiation technique vous aurez la possibilité de vous essayer à la manipulation d’outils professionnels. Vous approcherez les différents gestes techniques qui permettent de mettre en vie la matière. A l’issue de cet atelier vous aurez réalisé un enduit marbré et appliqué un pochoir. Cet atelier bien qu’accessible à tous nécessite une certaine dextérité.

A 14h00.

Visite de la Cité jardin de Stains
La M.O.U.S (Maîtrise d’oeuvre Urbaines et Sociales) organise au départ de l’exposition des visites de la Cité jardin de Stains. La Cité jardin de Stains a été construite dans les années 20 sur le terrain de l’ancien château de la ville afin de pallier le manque de logements ouvriers. Inspirées des « garden city » anglaises, ces aménagements urbains voulaient réconcilier ville et campagne en prenant en charge la vie de l’ouvrier dans sa totalité.

Inscription sur www.etvoilaletravail.net ou par téléphone au 01 49 15 98 98.

A 14h. Gratuit.

Les entrepôts et magasins généraux de Paris et d'hier à aujourd'hui
Depuis 1860, ce site sur les communes de Saint-Denis et d’Aubervilliers n’a cessé son activité. L'Office de Tourisme de Saint-Denis Plaine Commune vous propose une promenade dans cette véritable ville qui fut autrefois le grenier de Paris pour les matériaux et les denrées non périssables et qui accueille aujourd'hui de grandes enseignes de la mode, de la nouvelle économie et les studios de télé comme celui de la Star'Ac.

Au cours de la promenade vous visiterez l'exposition permanente qui raconte l'histoire de ce site exceptionnel dans le bâtiment 202 à 50 mètres de l'exposition.

Proposé par l’Office de Tourisme de Saint-Denis Plaine Commune.

Durée : 3h - Inscription obligatoire :
Inscription en ligne ou par téléphone auprès de l'Office de Tourisme de Saint-Denis Plaine Commune. Tel 01 55 870 870

Mardi 6 février, Jeudi 8 février,
vendredi 9 février, samedi 10 février,
mardi 13 février, jeudi 15 février à 14h00

Les mardis du CAUE 93
A l'occasion de l’exposition Et voilà le travail - Les Bâtisseurs en Seine-Saint-Denis, le CAUE 93 vous invite à découvrir le bâtiment 270. Cet immeuble tertaire HQE fera l'objet d'une présentation croisée entre maîtrise d’oeuvre et maîtrise d’ouvrage. Situé sur le parc des Portes de Paris, le bâtiment 270 est un des premiers immeubles de bureaux en France à avoir obtenu la certification «NF Bâtiments tertiaires, démarche HQE». Les performances environnementales de santé et de confort du bâtiment y sont particulièrement remarquables. Cet immeuble triangulaire de sept niveaux offre 8 400 m2 de bureaux et 1 400 m2 d’activités en rez-de-chaussée. Les architectes, assistés d’un plasticien lumière, François Migeon, ont conçu ce bâtiment comme un jeu de lumières et de couleurs. La nuit, les 750 fenêtres sont éclairées par un luminaire encastré au sol.

Une rencontre avec Xavier Gonzalez, architecte et Frank Hovorka, chef de projet à ICADE-EMGP.

Rendez-vous à 14h15 à l'accueil de l'exposition.

Le Rallye Photos dans les EMGP
Le CAUE 93 propose aux élèves une lecture du paysage urbain à travers un jeu de reconnaissance des éléments d’architecture des EMGP à partir de photographie.

A 14h30.

Les métiers de la distribution dite « Business to business »
La Plateforme du bâtiment est un concept innovant pour la distribution de matériaux, qui repose avant tout sur le contact avec les clients que ce soit dans les domaines de la vente, l'accueil/caisse ou la logistique. Nous décrirons ces différents métiers ainsi que le rôle des managers dans l'organisation.

A 15h30.

Table ronde : Rapport final du dispositif permanent de suivi des cancers d’origine professionnelle en Seine-Saint-Denis
Enquête réalisée par SCOOP 93, à la demande du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis (DPAS), dans le cadre d’une convention avec la direction des relations au travail du ministère des affaires sociales.

Entre 18h00 et 20h00.

La malle découverte « Matériaux et constructions »
Cet atelier permet de sensibiliser les enfants à leur cadre de vie grâce à la reconnaissance des différents matériaux (pierre, brique, plâtre, béton) dans l'architecture, la compréhension de leur transformation par l'homme et la découverte de la diversité des constructions constituant leur environnement.

Atelier mis en place par le service du patrimoine culturel du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

La Maison Gauloise
Les archéologues du service du patrimoine culturel proposent de découvrir leur métier, les méthodes de constructions et les savoir-faire des populations gauloises.

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Aménager la ville autrement
Exposition interactive comparative entre bon et mauvais usages des espaces urbains : transports, mobilité, habitat, paysage urbain… Les visiteurs sont amenés à réfléchir sur plusieurs questions : Comment concilier ville et développement durable ? Qu’est-ce que l’écologie urbaine ? Existe-t-il une architecture écologique ? Comment organiser les transports ? Comment faire cohabiter habitat et activité industrielle ?

Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Le week-end visite libre.

Les deux petits cochons
Le grand méchant loup rôde. Les deux petits cochons se hâtent pour terminer leur maison de brique. Seul le plus rapide sera épargné par la bête féroce. A travers ce multimédia interactif, les participants sont invités à se glisser dans la peau des petits cochons en construisant le pignon qui leur permettra de se protéger du loup. Il s’agit de mettre dans le bon ordre les matériaux virtuels toujours mal rangés, qui se trouvent sur l’écran.

Pour les scolaires : Du lundi au vendredi à 10h/11h/12h/13h/14h/15h/16h.
Pour les individuels : Tous les jours en visite libre.

La matériauthèque, histoire des matériaux du Néolithique à nos jours
Borne en consultation libre

Depuis plusieurs années, la fabrication, la mise en œuvre, la réutilisation des matériaux de construction de la Préhistoire à nos jours en Seine-Saint-Denis, ainsi que les représentations qui s’y attachent, constituent un important domaine de recherche du Service du patrimoine culturel du Conseil général. La réalisation d’une base de données numérique interactive et éventuellement complétée par des échantillons standardisés (bois, pierre, terre cuite, plâtre, béton…) sera présentée dans l'espace Matériaux de l'exposition Les bâtisseurs en Seine-Saint-Denis.

Cette base alimentera ensuite le site Internet de l’Atlas du patrimoine.

Bidonvilles, histoire et représentations en Seine-Saint-Denis (1954-1974)
Cette exposition est produite et réalisée par le Conseil général ( Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs et Direction des Services d'Archives), en partenariat avec l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, et l'Institut CGT d'Histoire Sociale.

Elle est conçue pour porter à la connaissance du public le plus large cette page de l'histoire du département à travers ses représentations photographiques et cinématographiques. L'image fixe, animée ou cartographique, est au centre. En montrant divers aspects de la vie quotidienne dans les bidonvilles de la Seine-Saint-Denis, en mettant en regard photographies d'artistes et articles de journaux, en resituant dans l'histoire socio - politique des Trente Glorieuses, l'exposition restitue une histoire des bidonvilles.

Loin de toute vision misérabiliste, elle cherche à montrer la complexité du phénomène des bidonvilles entre le développement de l'immigration et une urbanisation mal maîtrisée qui ne parvient pas à régler les problèmes de logement. L'exposition incite le visiteur à avoir une lecture critique des documents qui lui permette de comprendre ce moment de l'histoire de la banlieue parisienne.

La construction vue par les artistes d’hier et d’aujourd’hui
Art et architecture s’inspirent et parfois ne font qu’un : venez le découvrir à travers une rétrospective exceptionnelle : de Fernand Léger (Les Constructeurs), à Paul Signac (Les démolisseurs), de Jack Ottaviano (HLM à Saint-Denis) à Maximilien Luce (Le chantier)…, en passant par un manuscrit de Paul Eluard (Les Constructeurs)… ces œuvres prêtées par le Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis sont présentées avec de magnifiques maquettes, exceptionnellement exposées, issues des réserves du Musée des Arts et Métiers.

L’art contemporain questionne lui aussi la notion de construction : des œuvres extraites de la collection publique d’art contemporain du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et les créations de jeunes diplômés de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) viendront compléter cette exposition exceptionnelle sur la construction vue par les artistes.

Images du territoire/poétique de la ville
5 baladeurs urbains posent leur regard singulier sur la ville : photographies d’objets tombés sur le macadam (Jean-Jacques Grezet), ville vue du ciel (Vianney Prouvost), pérégrinations au cours desquelles les couleurs prennent l’odeur des jours (Marc Gibert), vestiges de marches décrivant/écrivant sur le vif l’anonymat des choses (Nicolas Dion/ENSBA), marches actives en compagnie de personnalités - sur les pas de Saint-Denis - interrogeant le chemin historique emprunté par l’évêque et les notions de centre, périphérie et territoire (vidéo de Marie Preston/ENSBA).

Chantier école de l'Institut superieur des métiers de la finition et de la décoration

Artistes du béton
Sculptures de Martine Salavize, Sophie Melon et Hugo Motor.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Site par ID-Alizés