Tout le programme

Marc Gibert

Né au pays basque. Il apprend, après des études de sinologie, à photographier de haut en bas et de gauche à droite, surtout des paysages habités qu’il écrit en couleur, prétextes à une poétique des villes. Ầ partir de 1987, il expose seul ou avec d’autres et en 1988, il rejoint le collectif de photographes « le bar Floréal ». Lauréat du prix « Paysages européens », 1992. Après 6 ans de paresses photographiques et un passage à l’agence Rapho, il réintègre, fin 2004, le collectif pour de nouvelles écritures, toujours en couleur.

À deux minutes d’ici (extrait) :

Vous tirez la porte derrière vous.
Vos chaussures déroulent la ville. Les murs écrivent à la verticale des pas, offrent les volumes, ferment ou proposent les échappées. Les couleurs prennent l’odeur des jours. La confrontation des strates raconte les déchirures des temps.
En tête, la musique du baladeur.

Seine-Saint-Denis, 2006-2007.
(Projet en cours proposé par Pérégrines)

www.bar-floreal.info


Site par ID-Alizés