Tout le programme


Jeudi 01 Février 2007
Le fort de la conchée à Saint-Malo
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du Fort de la conchée de Saint Malo.

A 10h00.

Jeudi 01 Février 2007
Le château de Luneville
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du château de Luneville.

A 10h45.

Jeudi 01 Février 2007
Aubervilliers
De Eli Lotar

Documentaire, Noir et blanc, 1946, 24mn

Superbement filmé dans les quartiers de logements insalubres, ce documentaire dénonce les conditions de vie des habitants d’Aubervilliers dans l’immédiat aprèsguerre . Les prises de vue d’Eli Lotar et le commentaire de Jacques Prévert allient la dénonciation politique à la poésie. Les images d’enfants confrontés à la misère sont le leitmotiv de ce film que rythme la chanson « Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants des prolétaires ».

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Jeudi 01 Février 2007
Projection du film STELLA de Vanina Vignal
De 15h à 17h, en présence de la réalisatrice.

« Stella est roumaine, elle a 49 ans et vit avec son mari au « Hanul », un bidonville de la Plaine Saint-Denis situé sous l’A 86, le long des rails de RER. Pour survivre elle mendie dans le métro parisien.
Qui est Stella ? Pourquoi est-elle venue en France ? Qu’a-t-elle laissée en Roumanie ? Comment s’est-elle adaptée à la vie dans un bidonville ? Comment a-t-elle pris la décision de mendier ? Quelles sont ses attentes, ses projets...ses rêves ? …Un film sur ces personnes invisibles auprès desquelles nous passons jour après jour, dans l’indifférence…

STELLA raconte donc tout à la fois l’histoire d’une ouvrière déboussolée par l’histoire chaotique de son pays, d’une amoureuse qui prend des risques pour la survie de son homme, d’une immigrée diabolisée par son pays d’accueil…mais surtout STELLA raconte l’histoire d’une femme ordinaire, une femme qui nous ressemble et qui rêve encore. »

Vanina Vignal, Auteur réalisatrice-image et son

Production française, 2006, couleur, 77 minutes, vidéo.
Ce film a bénéficié d’une aide à l’écriture et au développement du CNC, de l’accueil en résidence de Périphérie, du soutien du CNC et de la PROCIREP-ANGOA
Production CAURI FILMS
Montage Mélanie Braux/montage son Sébastien Savine/Mixage Gildas Mercier/Etalonnage Guillermo Fernandez

Jeudi 01 Février 2007
Projection du film « Habiter la Cité Henri Sellier » en présence de la réalisatrice Vonnick Guénée
Témoignages des habitants de la Cité Jardin du Pré Saint -Gervais et d’élus en charge de sa gestion. Les ressentis, les projets de rénovation. A 17h.

Vendredi 02 Février 2007
"L'illustration" réalisation de Saïd Ould-Khalifa
"L'illustration" ou le récit de l'illustre bâtiment abritant le non moins illustre journal, bien avant sa rénovation par l'architecte Paul Chemetov.

A 17h - 20 minutes.

Samedi 03 Février 2007
au Dimanche 04 Février 2007
Documentaire sur Iwona Buczkowska, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 26mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 11h30.

Samedi 03 Février 2007
Documentaire de Renée Gailhoustet, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 23mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 12h00

Samedi 03 Février 2007
Brasilia , une ville rêvée
Film de 1993, réalisé par l’IRD avec le soutien de Videocienca, le Ministère de la Recherche et le MAE, 45mn.

Présenté comme un carnet de voyage émaillé de témoignages d'archives inédites, ce film propose un regard inédit sur Brasilia, ville du futur, créée à la fin des années 50 et enracinée dans les mythes fondateurs du Brésil. Cette projection sera suivie d’une discussion avec Marcia de Andrade, scientifique de l’IRD.

A 16h00.

Dimanche 04 Février 2007
Nioro du Sahel, une ville sous tension
Film de 1999, réalisé par l’IRD, Europimages FMP, GRETS, CNRS, CSI, ARTE, 56mn.

Ce film porte le nom d'une ville du Mali, isolée. Dans le cadre d'un comité de jumelage, une équipe de français s'est lancée dans l'électrification de la ville. Le réseau révèle bientôt son enjeu politique et social et dévoile de profondes tensions.

A 14h00.

Dimanche 04 Février 2007
Pain Noir Pain Blanc
Durée 44 minutes, de l'Association Pour l'Insertion des Jeunes - et des adultes (APIJ)

Installée depuis 10 ans à Saint-Denis, APIJ cherche à proposer des réponses concrètes aux personnes en rupture sociale et professionnelle, en situation de précarité ou d'exclusion. Le film apporte de nombreux témoignages de ces personnes empruntant le chemin de la dignité et de la reconnaissance, par l'insertion professionnelle et sociale.

A 16h00.

Lundi 05 Février 2007
Enfants des courants d’air
De Edouard Luntz  - Fiction, Noir et Blanc, 1959, 24mn

La vie des enfants d'un bidonville de la Zone, aux portes de Paris. L'esthétisme des images, la sobriété des dialogues et la musique accentuent l'émotion qui se dégage de ce film récompensé par le prix Jean Vigo 1960.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 10h00.

Lundi 05 Février 2007
"Nous les apprentis", documentaire de Cyril Mennegun / CCCA-BTP
Un documentaire qui nous emmène à la rencontre de cinq apprentis du bâtiment et des travaux publics. Ils sont maçons, charpentier, carreleuse, plombier. De semaines en semaines, ils s'épanouissent dans leur métier, leur personnalité s'affirme. Ils choisissent leur métier et leur vie.

A 15h30.

Mardi 06 Février 2007
Enfants des courants d'air
De Edouard Luntz

Fiction, Noir et Blanc, 1959, 24mn

La vie des enfants d'un bidonville de la Zone, aux portes de Paris. L'esthétisme des images, la sobriété des dialogues et la musique accentuent l'émotion qui se dégage de ce film récompensé par le prix Jean Vigo 1960.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Mardi 06 Février 2007
Aubervilliers
De Eli Lotar

Documentaire, Noir et blanc, 1946, 24mn

Superbement filmé dans les quartiers de logements insalubres, ce documentaire dénonce les conditions de vie des habitants d’Aubervilliers dans l’immédiat aprèsguerre . Les prises de vue d’Eli Lotar et le commentaire de Jacques Prévert allient la dénonciation politique à la poésie. Les images d’enfants confrontés à la misère sont le leitmotiv de ce film que rythme la chanson « Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants des prolétaires ».

A 15h00.

Mercredi 07 Février 2007
Les bâtisseurs de Jean Epstein - Périphérie
Tourné pendant le front populaire, ce film exalte le rôle du peuple dans l'histoire de l'architecture. Il est scandé par l'hymne au travail d'Arthur Honegger et Robert Desnos, à la gloire des travailleurs du bâtiment. Ce documentaire fut commandité par la Fédération nationale des travailleurs du bâtiment CGT.

Film sonore de 49 minutes, en noir et blanc, 1938

De 18h30 à 20h.

Jeudi 08 Février 2007
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
Film réalisé à partir de photographies de Claude Dityvon sur les Bidonvilles de Seine-Saint-Denis et la population immigrée de Bobigny.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Jeudi 08 Février 2007
Aubervilliers
De Eli Lotar

Documentaire, Noir et blanc, 1946, 24mn

Superbement filmé dans les quartiers de logements insalubres, ce documentaire dénonce les conditions de vie des habitants d’Aubervilliers dans l’immédiat aprèsguerre . Les prises de vue d’Eli Lotar et le commentaire de Jacques Prévert allient la dénonciation politique à la poésie. Les images d’enfants confrontés à la misère sont le leitmotiv de ce film que rythme la chanson « Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants des prolétaires ».

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 14h00 et 14h45.

Samedi 10 Février 2007
Le théâtre d’Arles
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du théâtre d’Arles.

A 11h30.

Samedi 10 Février 2007
Le fort de la conchée à Saint-Malo
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du Fort de la conchée de Saint Malo.

A 12h15.

Samedi 10 Février 2007
Projection du film STELLA de Vanina Vignal
De14h à 16h, en présence de la réalisatrice.

« Stella est roumaine, elle a 49 ans et vit avec son mari au « Hanul », un bidonville de la Plaine Saint-Denis situé sous l’A 86, le long des rails de RER. Pour survivre elle mendie dans le métro parisien. Qui est Stella ? Pourquoi est-elle venue en France ? Qu’a-t-elle laissée en Roumanie ? Comment s’est-elle adaptée à la vie dans un bidonville ? Comment a-t-elle pris la décision de mendier ? Quelles sont ses attentes, ses projets...ses rêves ? …Un film sur ces personnes invisibles auprès desquelles nous passons jour après jour, dans l’indifférence…

STELLA raconte donc tout à la fois l’histoire d’une ouvrière déboussolée par l’histoire chaotique de son pays, d’une amoureuse qui prend des risques pour la survie de son homme, d’une immigrée diabolisée par son pays d’accueil…mais surtout STELLA raconte l’histoire d’une femme ordinaire, une femme qui nous ressemble et qui rêve encore. »

Vanina Vignal, Auteur réalisatrice-image et son

Production française, 2006, couleur, 77 minutes, vidéo.
Ce film a bénéficié d’une aide à l’écriture et au développement du CNC, de l’accueil en résidence de Périphérie, du soutien du CNC et de la PROCIREP-ANGOA
Production CAURI FILMS
Montage Mélanie Braux/montage son Sébastien Savine/Mixage Gildas Mercier/Etalonnage Guillermo Fernandez

Dimanche 11 Février 2007
Aubervilliers
De Eli Lotar

Documentaire, Noir et blanc, 1946, 24mn

Superbement filmé dans les quartiers de logements insalubres, ce documentaire dénonce les conditions de vie des habitants d’Aubervilliers dans l’immédiat aprèsguerre . Les prises de vue d’Eli Lotar et le commentaire de Jacques Prévert allient la dénonciation politique à la poésie. Les images d’enfants confrontés à la misère sont le leitmotiv de ce film que rythme la chanson « Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants des prolétaires ».

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Dimanche 11 Février 2007
Enfants des courants d'air
De Edouard Luntz Fiction, Noir et Blanc, 1959, 24mn

La vie des enfants d'un bidonville de la Zone, aux portes de Paris. L'esthétisme des images, la sobriété des dialogues et la musique accentuent l'émotion qui se dégage de ce film récompensé par le prix Jean Vigo 1960.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 12h00.

Lundi 12 Février 2007
Les 3 cousins
De René Vautier

Court métrage, 1969, 10mn

Fiction tragi-comique sur les conditions de vie de trois cousins algériens à la recherche d’un travail en France. Logés dans un étroit réduit, le poêle à charbon provoque leur asphyxie.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Lundi 12 Février 2007
Documentaire sur Iwona Buczkowska, architecte urbaniste
Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, 1997, 26mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 12h15.

Mardi 13 Février 2007
Documentaire sur Renée Gailhoustet, architecte urbaniste
Documentaire, Périphérie, 1997, 23mn

Issu de la série « L’art de faire de la ville », ce documentaire évoque le travail de l’architecte faisant alterner interviews sur ses intentions architecturales et témoignages des habitants et des acteurs concernés.

A 12h15

Vendredi 16 Février 2007
Etranges étrangers
De Marcel Trillat et Frédéric Variot

Un film sur les conditions de vie des émigrés portugais et maliens en Seine- Saint-Denis en 1970. L’idée de faire ce film est partie d’un fait divers qui relatait la mort de trois hommes maliens dans un foyer, asphyxiés pour cause d’insalubrité des lieux. Caméras au poing, les réalisateurs mènent une véritable enquête pour comprendre les conditions de vie de ceux qui, fuyant leur pays pour des raisons politiques et économiques, affluent chaque année vers la France, croyant y trouver un refuge et surtout du travail. Un véritable document historique sur ce que signifiait « être travailleur émigré » pendant les trente glorieuses.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 10h00 et 15h30.

Vendredi 16 Février 2007
Le château de Sucsinio
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du le château de Sucsinio.

A 11h30

Vendredi 16 Février 2007
Le théâtre d’Arles
Projection d’animation et reconstitution en 3D réalisé par Art graphique et patrimoine du théâtre d’Arles.

A 12h15.

Samedi 17 Février 2007
Etranges étrangers
De Marcel Trillat et Frédéric Variot

Un film sur les conditions de vie des émigrés portugais et maliens en Seine- Saint-Denis en 1970. L’idée de faire ce film est partie d’un fait divers qui relatait la mort de trois hommes maliens dans un foyer, asphyxiés pour cause d’insalubrité des lieux. Caméras au poing, les réalisateurs mènent une véritable enquête pour comprendre les conditions de vie de ceux qui, fuyant leur pays pour des raisons politiques et économiques, affluent chaque année vers la France, croyant y trouver un refuge et surtout du travail. Un véritable document historique sur ce que signifiait « être travailleur émigré » pendant les trente glorieuses.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 11h30.

Samedi 17 Février 2007
"L'illustration" réalisation de Saïd Ould-Khalifa
"L'illustration" ou le récit de l'illustre bâtiment abritant le non moins illustre journal, bien avant sa rénovation par l'architecte Paul Chemetov.

A 17h - 20 minutes

Dimanche 18 Février 2007
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
Film réalisé à partir de photographies de Claude Dityvon sur les Bidonvilles de Seine-Saint-Denis et la population immigrée de Bobigny.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 14h00.

Dimanche 18 Février 2007
Enfants des courants d'air
De Edouard Luntz Fiction, Noir et Blanc, 1959, 24mn

La vie des enfants d'un bidonville de la Zone, aux portes de Paris. L'esthétisme des images, la sobriété des dialogues et la musique accentuent l'émotion qui se dégage de ce film récompensé par le prix Jean Vigo 1960.

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 16h00.

Dimanche 18 Février 2007
Aubervilliers
De Eli Lotar

Documentaire, Noir et blanc, 1946, 24mn

Superbement filmé dans les quartiers de logements insalubres, ce documentaire dénonce les conditions de vie des habitants d’Aubervilliers dans l’immédiat aprèsguerre . Les prises de vue d’Eli Lotar et le commentaire de Jacques Prévert allient la dénonciation politique à la poésie. Les images d’enfants confrontés à la misère sont le leitmotiv de ce film que rythme la chanson « Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants des prolétaires ».

Proposé par l'association Périphérie, Centre de création cinématographique, dans le cadre de l'exposition Bidonvilles au sein de la manifestation.

A 16h30.

Site par ID-Alizés