Tout le programme

Marie Preston

Un pointillé sur une carte
vidéo couleur, sonore
16 minutes, 227

Entre la citoyenne tricoteuse et le parti pris d’une critique affirmative, Marie Preston construit un travail artistique allant de la vidéo à la performance en passant par la photographie et l’installation. Ses travaux artistiques prennent forme à partir de rencontres avec des personnes appartenant à des cultures et des milieux sociaux spécifiques.

La notion d’exotisme et l’anthropologie, la nécessité du langage et l’implication dans le monde social et économique contemporain nourrissent sa pratique. Plasticienne, née en 1980, diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts en 2006, chargée de cours à l’Université Paris 1 Sorbonne, elle est actuellement doctorante en arts plastiques sous la direction de Madame Anne-Marie Duguet. Saint-Denis porte admirablement et délicatement sa tête entre ses mains. Son cou, lisse de part et d’autre, adoucit l’imaginaire.

Décapité à coups de hache, il marche de Montmartre à l’actuelle Basilique. Un pointillé sur une carte (vidéo, 2007) suit cet itinéraire. Elle convoque le corps pour rendre compte du franchissement de cette zone liminaire qu’est la porte de Paris. Il s’agit de marcher avec la conscience d’emprunter un chemin historique en compagnie de différentes personnes, révélant ainsi les sens historiques, politiques, sociaux mais aussi actuels de ce trajet. En six kilomètres, ces marches inversent et contredisent les idées de centres et de périphéries. En effet, ce trajet définit-il un territoire ?

Site par ID-Alizés